Le Front de mer

Avant 1940

Le front de mer et la jetée du port

Entre le port et la plage, s’étendait le jardin paysager du square Botton, créé vers 1850 par l’ingénieur Auguste Botton. Sous les ormeaux, on peut flâner, le long des galeries marchandes ou bien s’asseoir au kiosque à musique.

Le boulevard Botton

Le boulevard Botton

Au delà du square, le boulevard Botton est planté d’arbres et bordé de magasins et du Grand Bazar fondé en 1877.

Les années 50-60

Le Casino des années 50

Le Casino des années 50

Le Casino de l’architecte Claude Ferret, terminé en 1960, met le point final à l’ensemble du Front de Mer. Il fait la transition entre l’espace portuaire et le front de Mer. Durant 25 ans, ce casino fut le lieu de grandes manifestations culturelles, notamment celles du Festival de Musique Contemporaine de 1964 à 1978. Il faut détruit en 1985 et remplacé par les jardins de la mer.

Le portique aujourd’hui disparu

Le portique aujourd’hui disparu

Construit sur un radier, le Front de Mer des architectes Simon et Morisseau, épousait la courbe de la Grande Conche. Le Portique, aujourd’hui disparu, reliait les deux ailes de l’ouvrage. Une galerie couverte bordait les boutiques.

Les années 2000

Front de mer années 2000

Front de mer années 2000

Le Portique, mal en point et décrié par beaucoup, est rasé dans l’hiver 1985-1986. Le Front de Mer est réhabilité en 1992. Les terrasses sont uniformément recouvertes d’une toiture ondulée loin de faire l’unanimité.

Vue aérienne

Le port de plaisance a été considérablement agrandi en 1994. Il compte désormais 1000 places grâce à un nouveau bassin. Une esplanade récente empiète sur la plage de la Grande Conche. Le siège de la Société des Régates prend place dans les jardins du Front de Mer.

Cliquez sur les images ci-dessous pour les voir en + grand